Archives par étiquette : Marseille

MUCEM – Festival international Jean Rouch 9-12 janvier 2020 (Marseille)

Pour la sixième année consécutive, le Mucem donne carte blanche au Festival international du film ethnographique Jean Rouch : cette sélection de films primés témoigne du regard sensible et original que les chercheurs en sciences humaines et les réalisateurs portent sur nos sociétés.

Une master class, en entrée libre et gratuite, invite étudiants, professionnels et grand public à décrypter le cinéma de la réalisatrice Bojina Panayotova.
 
Des films de chercheurs et d’étudiants sont également mis à l’honneur avec le Salon des écritures alternatives en sciences sociales, proposé par le Groupement de recherche « Image, écritures transmédias et sciences sociales » du Centre Norbert Elias.

L’ensemble dessine une programmation riche qui offre l’occasion de montrer à un large public toute la vitalité de l’anthropologie visuelle.
 
Organisé en partenariat avec le Comité du film ethnographique.
En collaboration avec La Fabrique des écritures innovantes (EHESS / Centre Norbert Elias) et le groupement d’intérêt scientifique sur les écritures transmédias soutenu par le CNRS.
 
Entrée libre et gratuite

Salon des écritures alternatives en sciences sociales – 10 janvier 2020, Marseille

Panoramic detail view of speakers hanging on the wall in monochrome vintage style

https://gdrecritures.hypotheses.org/

Le Salon des Écritures Alternatives en Sciences sociales (SEAS) aura lieu le vendredi 10 janvier au MUCEM.  Cet événement est une initiative du nouveau Groupement de recherche « Image, écritures transmedias et sciences sociales », réseau national de chercheurs·ses et enseignant·es-chercheurs·ses travaillant avec ces écritures.

L’ambition de ce salon est de réunir chercheur·ses en sciences sociales et professionnel·les de l’économie créative (production, diffusion, édition) afin d’échanger sur les nouveaux défis autour de ces œuvres qui occupent une place grandissante dans le champ de la recherche et dans la société.

Cette journée sera l’occasion de présenter des œuvres – films, documentaires sonores, photographies, romans graphiques, bandes dessinées et jeux-vidéos -, de proposer des tables rondes sur les enjeux de fabrication et de diffusion, de participer à des ateliers. Elle permettra notamment des retours d’expérience ou la présentation de nouveaux projets pour faciliter des partenariats. Cette année, le Salon fera un focus particulier sur l’écriture sonore.

Pour cette première édition, le Salon se tiendra en parallèle du Festival hors les murs Jean Rouch au Mucem.

Entrée libre sur inscription sur https://framaforms.org/inscription-seas-2020-1571833247 

Contact : seas@centrenorbertelias.fr

Rencontres ! Festival des sciences sociales Marseille 25-29 septembre 2019

Près de 50 manifestations, tables-rondes, films, spectacles & performances, balades, expositions… pour penser, débattre avec les sciences sociales et leurs outils, pour rencontrer des chercheurs, des écrivains, des artistes, qui s’efforcent de penser la nature autrement.
Tout public – Entièrement Gratuit* (* sauf films à la Baleine et solo théâtral à Montevideo)

https://www.allez-savoir.fr/

 

Festival international des arts et des sciences de la société : 19 au 22 juin à Marseille et Aix-en-Provence

Entrée libre –
Informations sur notre site web : www.festivaljeudeloie.fr

Aix-Marseille Université lance en 2019 la première édition d’un Festival international des arts
et des sciences de la société qui souhaite être un lieu d’échanges entre des universitaires
et étudiants de c es disciplines académiques, des artistes et d’un large public.
Ce festival est conduit en partenariat avec les acteurs institutionnels nationaux et régionaux,
culturels et médias.

Édito
Pourquoi le Jeu de l’oie ? Le Jeu de l’oie, inventé à la fin du XVI e siècle, maintes fois reproduit et adapté aux événements de l’histoire, appartient à un patrimoine partagé.
Le hasard y règne en maître car les dés et les aléas déterminent la marche des pièces. Son tracé en forme de spirale rappelle le labyrinthe à parcourir pour arriver métaphoriquement à la connaissance de soi et des autres. Ce festival, attaché à comprendre le jeu social et le monde, s’y réfère comme une nouvelle métamorphose.