Archives de catégorie : Revues – Ouvrages

A lire ! Semer le trouble. Soulèvements, subversions, refuges. Techniques & Culture 2020/2 (n° 74)

Sous la direction de Matthieu Duperrex et Mikaëla Le Meur

 

« On étouffe. La situation n’est pas tenable. Nous courons à la catastrophe. L’effet de sidération paralyse les velléités d’action. Ce contre quoi nous avons des raisons de nous insurger semble se fondre dans un même mouvement global, une lame de fond irrépressible. Quels moyens possédons-nous pour semer le trouble dans la mécanique des rapports de domination ? Ce numéro fait appel à notre expérience collective des techniques de lutte et enquête sur les foyers de résistance qui s’élaborent et opposent aux gouvernementalités de nouvelles priorités, d’autres perspectives. Les collectifs travaillent leurs outils autant que leurs convictions ; ils suspendent le temps, par adaptation ou détournement de choses et de dispositifs. Comment la « mésentente », qui vient troubler l’idylle consensuelle de la politique, se trouve-t-elle instruite et équipée par les gestes et les instruments propres aux mouvements de lutte ?
Ce numéro est élaboré dans le contexte de la mobilisation contre des réformes qui mettent en danger la vitalité de l’enseignement supérieur et de la recherche. Par cette matérialisation, en revue, d’un désaccord têtu, Techniques&Culture propose un répertoire non exhaustif des actions qui sèment et cultivent le trouble » https://www.cairn.info/revue-techniques-et-culture-2020-2.htm

A lire ! La fabrication de la citoyenneté européenne. Revue Ethnologie française.

édité par Monica Heintz

Ethnologie française, 2020/3 (vol. 50)

Présentation de l’éditeur : Comme les crises qu’a traversées l’Union Européenne récemment – la gestion des réfugiés, le terrorisme ou le Brexit – le montrent, l’UE est devenue une évidence sous-questionnée, une unité qui n’est interrogée que lorsqu’elle est remise en cause, contestée et niée. Dans ce registre, les questions de migrations et de gestion du multiculturalisme ont occupé l’essentiel des recherches, quand les contestations les plus fortes au sein de l’UE sont dues à l’incertitude d’une Europe sociale, héritière des États-providence d’après-guerre.

Ce numéro thématique réunit des articles qui traitent de ce qu’être citoyen européen à travers des études de cas ethnographiques menées au sein de l’Union européenne. La question de la citoyenneté européenne pose des problèmes spécifiques : à la différence des citoyennetés multiples dérivant de la globalisation, les différents niveaux de citoyenneté de chaque individu résidant en UE s’y superposent et s’emboîtent, rendant ardue l’observation de l’exercice de la citoyenneté à titre individuel et collectif. Ce numéro se propose de rendre visibles les niveaux d’ancrage européen des individus qui y résident en interrogeant la citoyenneté par ses marges.

A lire ! Anthropologie de l’énergie. Revue Lectures anthropologiques.

Numéro de la revue Lectures anthropologiques, Revue de comptes-rendus critiques. Sous la direction de Nathalie Ortar et Tristan Loloum

Sommaire

A écouter ! A lire ! Présentation de l’ouvrage « Désirs d’Islam, portraits d’une minorité religieuse en France » (Presses de Sciences Po, 2020) par les autrices Lætitia Bucaille & Agnès Villechaise.

https://www.youtube.com/watch?v=5TZTffQFMU8&feature=youtu.be

L’islam de France a cessé de se faire discret. Les jeunes générations désirent lui faire une place et, à travers lui, affirmer leur identité, dénoncer les discriminations, voire contester un modèle de société.

L’engouement religieux et le communautarisme menacent-ils pour autant les libertés individuelles, la cohésion sociale et la paix ? Guerres et attentats menés au nom du fondamentalisme ne sont pas propices à l’analyse raisonnée ; c’est à elle pourtant que prétend cet ouvrage. Ni angélisme ni alarmisme du côté des auteurs, plutôt une analyse des faits à partir d’enquêtes de terrain et de témoignages. On y croise des étudiantes voilées, des entrepreneurs, des mères d’élèves de quartier sensible, des jeunes actifs de retour d’un pèlerinage à la Mecque, des délinquants rejoignant un islam rigoriste, des jeunes repérés par la Protection judiciaire pour « radicalisation ».

Les écouter, prendre au sérieux leurs opinions, comprendre leur cheminement et interroger leurs rapports à la société et à la République, voilà des clés pour éclairer le jugement, combattre quelques idées fausses et mieux vivre ensemble.

Site de l’éditeur

A lire ! Anthropologie d’une pandémie. Sous la direction de Monique Selim

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=67510

Présentation de l’éditeur : Cet ouvrage part de l’hypothèse que les anthropologues, en mobilisant la spécificité de leur regard, de leurs liens au terrain, de leurs pratiques d’observation concrète et de leur implication dans des réseaux sociaux locaux, familiaux, professionnels, associatifs et politiques, peuvent apporter des analyses originales de la conjoncture exceptionnelle créée par la pandémie de Covid-19. En repensant leurs méthodologies, des anthropologues restituent ici des cohérences singulières, individuelles et collectives et ouvrent des perspectives comparatives et transversales inédites. Quelles sont les figures de l’État, thérapeute et punitif, protecteur et oppresseur qui émergent de la crise sanitaire et économique ? Quelles logiques subjectives engendrent-elles ? Comment, dans les champs résidentiels et les territoires, les intimités et les existences se métamorphosent-elles ?

Ont participé à cet ouvrage : Annie Benveniste, Patience Biligha Tolane, Barbara Casciari, Benjamin Coriat, Catherine Deschamps, Olivier Douville, Ferdinando Fava, Jean-Paul Gonzalez, Olga L. Gonzalez, Wenjing Guo, Lucie Gui, Antoine Heemeryck, Véronique Hérand, Bernard Hours, Fatiha Kaoùes, Gaëlla Loiseau, Mohamed Mebtoul, Federica Misturelli, Louis Moreau de Bellaing, David Puaud, Catherine Quiminal, Agnès Rémy, Monique Selim, Tassadit Yacine.

  • Date de publication : 1 décembre 2020
  • Broché – format : 15,5 x 24 cm • 330 pages
  • ISBN : 978-2-343-21770-3
  • EAN13 : 9782343217703
  • (Imprimé en France)

A lire ! Noël en Europe et lieux de dragues urbains

Les membres de la société d’ethnologie française présentent leurs deux dernières publication.

Oxford handbook of Christmas, où, Nadine Cretin publie un chapitre qui concerne Noël dans l’Europe catholique.

Hommes en chasse de Laurent Gaissad (coll. Ethnographies plurielles), vient de paraître aux Presses universitaires de Nanterre

Rencontre ! Avec Pierre Déléage autour de son ouvrage « Figures de l’anthropologue en écrivain de science fiction » (Paris, musée du quai Branly, dimanche 11 octobre)

Dimanche 11 octobre à 16h au salon de lecture Jacques Kerchache (musée du quai Branly – Jacques Chirac) est programmée une rencontre autour du dernier ouvrage de Pierre Déléage (anthropologue et chargé de recherche CNRS au Laboratoire d’anthropologie sociale) L’autre-mental. Figures de l’anthropologue en écrivain de science fiction (Editions La Découverte, 2020).
L’événement est gratuit et l’ouvrage sera proposé à la vente à l’issue de la rencontre.
 
Les anthropologues et les écrivains de science-fiction ne poursuivent-ils pas au fond une même quête, celle de l’altérité radicale ? Certes, tandis que les seconds recourent à la fiction pour

Continuer la lecture

Biomimétismes. Imitation des êtres vivants et modélisation de la vie Techniques & Culture, n°73

Sous la direction de Lauren Kamili, Perig Pitrou et Fabien Provost.

Le biomimétisme est souvent présenté comme une solution à la crise écologique que traversent les sociétés humaines. Pour ses défenseurs, cette approche pourrait instaurer, ou restaurer, un rapport moins destructeur à l’environnement, en adoptant des démarches et des processus de fabrication imitant la nature. Mais au moment d’esquisser les idées directrices pour de nouveaux modèles d’actions individuelles et collectives, il convient de réfléchir aux

Continuer la lecture

Rencontres ! Programme du Let Know café, Institut de recherche anthropologique sur le soin et l’accès aux soins

Les Éditions, nouvelle parution ! Bribes de soins : Expériences, socialisations, méthodologies universitaires. Les formations 2020-2021 : part belle à l’expérience !  http://letknowcafe.org/les-formations

Les rencontres à venir

Vendredi 25 septembre 2020 – Apéro de rentrée !
 
Vendredi 9 octobre 2020 – La République : soin et anarchie
Première rencontre de l’année autour du thème de la politique de soin. Christian Laval, sociologue, introduira le propos ! Qu’est-ce que l’anarchisme en politique? À quel endroit les valeurs de l’anarchisme sont-elles mises en pratique ? Et quels sont les éclairages possibles par rapport au soin ? Peut-on se passer de l’État pour soigner ? Ni Dieu ni maître ? En plein dans l’actualité !
Vendredi 6 novembre 2020 – La méthode à Let-Know Café, entre science et expérience
 

Continuer la lecture

A lire ! Que faire des données de la recherche ?. Revue Tracés (en ligne)

Couverture TracésLa revue Tracés, toujours mobilisée au sein du collectif des revues en lutte, a le plaisir de vous annoncer la parution de son dernier hors-série « Que faire des données de la recherche ?« .
S’inscrivant dans le cycle « Les sciences humaines et sociales au travail », ce hors-série a été coordonné par  Juliette Galonnier, Stefan Le Courant, Anthony Pecqueux et Camille Noûs
 
 
Adossé aux politiques de la « science ouverte » et aux exigences de « réplicabilité », le mouvement de l’open data enjoint les chercheurs et les chercheuses à archiver les données issues de leurs enquêtes pour les rendre accessibles au public. En parallèle, la protection des données personnelles fait l’objet de nouvelles régulations législatives et administratives, qui alourdissent les contraintes bureaucratiques pesant sur l’enquête de terrain, en particulier pour les sujets dits sensibles. Ces évolutions placent les données de la recherche au cœur d’enjeux parfois contradictoires (protéger les données et les rendre accessibles). Face aux nombreuses questions et inquiétudes qu’occasionne ce moment « données », le présent hors-série propose une réflexion collective sur les nouvelles pratiques qui engagent les métiers de la recherche a sens large.
 
Ce numéro est disponible au format papier auprès de notre éditeur, ENS Éditions (n’hésitez pas à faire abonner vos institutions ou à commander ce numéro dans toutes les bonnes librairies), et en accès ouvert intégral en ligne.
 

Sommaire

Continuer la lecture

A lire ! A écouter ! Homo diplomaticus, revue Terrain

Crédits : Adria Fruitos

Alors que la diplomatie mondiale sert de plus en plus la puissance des États et de moins en moins un ordre international pacifié, que peut apporter l’anthropologie à la compréhension des pratiques diplomatiques ? Ce numéro s’écarte de la diplomatie traditionnelle pour observer des pratiques émergentes, ou non occidentales, en prêtant une attention spéciale aux adaptations et aux inventions des vaincus.

Le lecteur rencontrera ici : des fruits malodorants porteurs d’un étonnant pouvoir politique, un défenseur des arbres du bocage, des pleurs cérémoniels servant à émouvoir des opinions publiques, des rituels amazoniens qui se propagent pour contrer une invasion territoriale… et d’autres pas de côté destinés à féconder notre imaginaire diplomatique.

Numéro coordonné par EMMANUEL DE VIENNE & CHLOÉ NAHUM-CLAUDEL

Les articles :   https://journals.openedition.org/terrain/
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100971040&fa=description

On en parle dans les médias :

LES INROCKS

“Terrain”, la revue qui scrute la diplomatie depuis la philo ou l’anthropologie
Un article de Mathieu Dejean  à lire ici

FRANCE CULTURE
Une autre diplomatie est-elle possible ?
 

Continuer la lecture

A lire ! Oralités contestataires – Cahiers de littérature orale Hors-Série

Si la parole est l’arme des puissants, elle peut être aussi l’arme des faibles, une liberté conquise plus qu’acquise souvent. Contre le silence imposé et subi.
La parole publique a ainsi sa performativité propre, surtout quand l’ingéniosité pour se faire entendre déborde les cadres qui ordinairement la contrôlent et la contraignent.
Cette voix contestataire est une oralité au plein sens du terme : une oralité poétique, une oralité chantée, une oralité tambourinée, une oralité dansée, une oralité murmurée, une oralité criée. Une choralité politique. Ces oralités contestataires requièrent souvent courage et astuce, imagination et détermination.
Les textes rassemblés dans ce florilège – un bouquet avec ses piquants… – ont été composés dans des contextes et des époques différents, mais tous ont pour objectif de

Continuer la lecture