Archives de catégorie : Lire, Voir, Ecouter

Festival altérités 2020. La nature des hommes

http://www.festivalalterites.com/

Éditorial 2020

Chaque année, le festival de cinéma et d’ethnographie Altérités ouvre des horizons peu explorés, une diversité des façons de penser et de se représenter le monde. Pour cette quatrième édition, le festival aborde une question fondamentale, celle de la relation entre l’Homme et son environnement naturel. Ce qui nous relie aux animaux, aux plantes, à la terre, à la mer, aux paysages est interrogé à travers dix films et vingt-quatre rencontres avec des ethnologues, des sociologues, des géographes, des artistes, des témoins… Continuer la lecture

Virus de la recherche et séminaire du GIS MOM

Les Presses universitaires de Grenoble ont lancé, depuis le 22 avril, la collection « Le virus de la recherche » qui rassemble des textes courts, grand public, écrits par des chercheurs, toutes disciplines confondues, sur le Covid-19.

Les textes, présentés en version numérique (PDF et Epub) sont accessibles et disponibles gratuitement sur pug.fr

La collection propose aujourd’hui une quarantaine de textes environ et sera enrichie chaque semaine de nouvelles parutions.

Pour accéder aux contenus, il suffit de cliquer sur la couverture du livre.

 

Plusieurs initiatives ont été prises récemment par des chercheurs ou des équipes afin d’étudier les réactions des sociétés du monde arabe et des mondes de l’Islam face à la pandémie. Le GIS MOMM a entrepris de les recenser sur une page consacrée à cet effet http://majlis-remomm.fr/category/covid-19

Séminaire d’Observation de la crise Covid-19 dans les Sociétés du Monde Arabe rassemble les différentes UMIFRE du monde arabe, lancé à l’initiative de Laurent Bonnefoy et Frédéric Lagrange.

La première séance de ce séminaire peut être revisionnée depuis le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=pjSPuI09zvA

N’hésitez pas à faire part au GIS de vos initiatives ou publications sur le sujet.

Bistrot des ethnologues avec Chadia Arab sur le travail saisonnier agricole Mardi 26 mai 2020 en ligne

Pour assister à cette conférence déconfinée, il vous suffira de vous connecter le mardi 26 mai, à partir de 19h30, sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/j/83941087097?pwd=eHlia3lMQmYvd0pIcGdCMUNhUGZUUT09

Puis, mentionner l’identifiant de la conférence : 839 4108 7097   Et le mot de passe : 915443

Une rediffusion sera programmée dans le cadre de l’émission “Allez savoir !” sur RPH (https://www.rphfm.org/tous-les-programmes/allez-savoir/)

Nous vous communiquerons la date de la rediffusion de cette séance ultérieurement.

L’ouvrage : À la fin des années 2000, des milliers de Marocaines sont parties travailler à la cueillette des fraises dans la province de Huelva, en Espagne. Recrutées directement au Maroc par des contrats saisonniers, ces “Dames de fraises” sont choisies pour la précarité de leur situation et parce qu’elles laissent des enfants qui les contraindront à revenir.

Chadia Arab, géographe et chercheuse au CNRS, analyse les rouages de ce programme de migration circulaire, pensé pour répondre aux besoins de main-d’œuvre et réguler les flux migratoires entre le Maroc et l’Union européenne, mais dont les femmes sont les grandes oubliées.

Chadia Arab, Dames de fraises, doigts de fée. Les invisibles de la migration saisonnière marocaine en Espagne, En toutes lettres, Casablanca, 2018, 188 pages, 978-9954987902 – 75 DH, 15 euros.

A lire ! Revue Terrain 2015 « Virus »

https://journals.openedition.org/terrain/15561

 

Virus
Informations sur cette image
Crédits : © J.-M. Dumont
ISBN 978-27351-1768-0

Comment vit-on avec les virus ? Si les virus se situent au croisement des imaginaires du poison et de la contagion, il s’agit ici d’interroger leur mode d’existence, par delà les réactions ambivalentes qu’ils suscitent et les formes de diffusions qui les caractérisent. Ce dossier rassemble des articles exploratoires pour une ethnographie des relations entre hommes et virus dans les systèmes biologiques et informatiques.

Hommage. In memoriam Claude Lefébure par Alain Messaoudi

Source  : https://imaf.cnrs.fr/spip.php?article4054
Voir aussi : Hommage par François Pouillon  https://iismm.hypotheses.org/48478

In memoriam Claude Lefébure

Décédé ce 15 avril 2020, Claude Lefébure était né le jour de la Noël 1945 à Dôle, dans le Jura. Il a grandi dans le XVIe arrondissement, élevé par sa mère, gardienne d’immeuble. Après un cursus technique, il étudia l’ethnologie à la Sorbonne. Aux vacances de Pâques 1969, la découverte fortuite d’un pays « sec et rouge », celui des Aït ‘Atta, dans l’Atlas marocain, est décisive. Son terrain d’étude ne sera pas l’Amazonie mais le monde berbère.

Il se mit à en étudier la langue et la littérature auprès de Lionel Galand à l’Inalco et à l’EPHE, et se rendit dans l’Atlas pour de longs séjours d’étude qui finirent par faire de lui, comme on disait

Continuer la lecture

Du Covid-19 aux Co-vies20 : vivre confiné-e-s, penser en commun

https://covies20.com/

Blog de l’université de Lausanne (https://covies20.com/qui-sommes-nous/) consacré aux récits et analyses au temps du confinement

« …

ce n’est pas l’omniprésence des discours mais l’absence de pensée qui est dangereuse. La réflexion est plus que jamais nécessaire pour appréhender ce qui nous arrive et anticiper ce qui nous attend.

              Pour ce faire, il s’agit en tout premier lieu de prendre la mesure du nous dont la
              pandémie trace les contours avec aplomb, celui de l’espèce humaine. ‘… »
               Extrait de l’à  propos https://covies20.com/a-propos/

L’équipe

Collection EHESS-Translations

 » La collection « EHESS-Translations » a deux objectifs. Elle met à la disposition des lecteurs francophones de grands textes de sciences sociales restés inaccessibles en langue française. Elle invite aussi à une réflexion sur ce qu’est traduire des sciences sociales d’une langue dans

http://editions.ehess.fr/ouvrages/ouvrage/la-fin-du-monde/

La fin du monde Essai sur les apocalypses culturelles. Ernesto De Martino
 

Comment transformer les diagnostics portés au début du xxe siècle sur la « crise » ou le « déclin » de l’Occident en symptômes pour redéfinir les rapports de l’anthropologie aux autres sciences sociales ? Telle est la question à laquelle tente de répondre Ernesto De Martino en interrogeant les conceptions du temps que se sont forgées diverses formations historiques – qui sont aussi des concrétions culturelles – face à la menace que fait peser la modernité en tant qu’elle signifie dissolution d’un rapport authentique à soi et au monde.

Continuer la lecture

A lire ! La culture en débat, l’anthropologie en question

http://www.berose.fr/article1934.html

Parution en ligne, en libre accès, du treizième Carnet de Bérose, dont les textes ont été rassemblés et sont présentés par Guillaume Rozenberg :

La culture en débat, l’anthropologie en question

Qu’est-il arrivé à la culture ? Naguère emblématique de l’anthropologie, la notion connaît Continuer la lecture

Vidéothèque en ligne d’une équipe Eco-Anthropologie

la vidéothèque en ligne de l’UMR 7206 Santé, maladie malheur (SMM), membre de l’unité mixte de recherche Eco-anthropologie associant le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et l’Université Paris Diderot (Paris 7). Elle est localisée au Musée de l’Homme.

 

Initié en 1989, prolongement du Bulletin d’ethnomédecine (1980-1987, 39 numéros) et du Séminaire d’ethnomédecine (1980-2003),
ce centre est consacré à la collecte, à l’archivage, à l’analyse mono et multidisciplinaire et à la « publication » de documentaires et films à caractère ethnographique, relatifs à la vie quotidienne, à l’alimentation, aux techniques du corps et d’hygiènes, aux traitements des âges de la vie, en particulier la périnatalité et la petite enfance, aux apprentissages, à la communication non verbale, aux sons et musiques de la vie, aux traitements des états pathologiques du corps, à la divination, au guérissage, aux états de conscience modifiés.

Ces thèmes concernent l’homme, ses rapports à l’environnement et incluent également les

Continuer la lecture

En ligne ! Émotions patrimoniales, catalogue numérique de l’exposition

catalogue numérique de l’exposition Émotions patrimoniales, qui avait été présentée du 18 mai 2019 au 5 janvier 2020 au Parc et musée d’archéologie de Neuchâtel.

https://latenium.ch/presse-et-archives/archives-dexpositions/emotions-patrimoniales/

« En invitant le visiteur à la découverte des multiples formes d’attachements qui nous lient aux monuments et aux vestiges du passé, Émotions patrimoniales révélait le rôle Continuer la lecture

Bistrot des ethnologues chez soi ! 5 mai 2020 à 20h, Isabelle Coutant autour de son ouvrage « Les migrants en bas de chez soi » (Seuil, 2018)

Le Bistrot des Ethnologues de Montpellier vous invite à prolonger les plaisirs du confinement en retrouvant  Isabelle Coutant le mardi 5 mai 2020 à 20h. à l’occasion d’une nouvelle conférence confinée !

Le 5 mai, vous pourrez vous connecter à partir de 19h30 sur la plateforme Zoom, en cliquant sur le lien suivant :
https://us02web.zoom.us/j/85929095602…

Son ouvrage « Les migrants en bas de chez soi » (Seuil, 2018) va nous ramener au coeur des réalités des relations de voisinage et de la manière dont il est toujours possible de s’impliquer « ici et maintenant » en tant que chercheur.

Vous trouverez une présentation détaillée de l’ouvrage sur notre site internet : https://www.ethnobistro.fr/2019/10/mardi-5-mai-2020/.

Pour ceux qui ne pourraient se rendre disponibles le 5 mai à 20h, nous avons mis en place un partenariat avec radio pays d’Hérault (RPH) qui retransmettra cette émission le 19 mai à 15h15 (https://www.rphfm.org).

Au plaisir de vous retrouver et d’échanger avec vous.

L’équipe du Bistrot des Ethnologues

Confinement : levée temporaire de la barrière mobile pour 63 revues

 

Bien qu’elles soient essentielles en tout temps, les ressources scientifiques et culturelles le sont encore davantage en période de pandémie et de confinement.

Afin de contribuer à l’effort mondial de soutien à la recherche et à l’enseignement à distance, et à l’initiative du Consortium ICOLC qui réunit plusieurs milliers de bibliothèques, le milieu académique s’est mobilisé pour faciliter l’accès à ces ressources dans le cadre de la crise de la COVID-19.

Dans ce contexte, nous sommes heureux de saluer l’engagement de 63 revues scientifiques qui ont levé temporairement leur barrière mobile de 12 mois sur notre plateforme. Cette opération sera en vigueur jusqu’à la reprise des activités normales dans les universités et les bibliothèques universitaires. La liste des revues participantes est disponible ici : https://bit.ly/revues_covid19.

Comprendre les origines économiques et politiques de la crise actuelle, identifier ses ramifications sociales et culturelles, ainsi que son impact sur nos sociétés, est un travail plus que nécessaire en ces temps complexes. Nous devons le faire collectivement, à la lumière des résultats de la recherche menée au sein des institutions dédiées au savoir.

Webinaire – Gestion des crises sanitaires en Asie 22 avril 2020 10h-12h

http://www.gis-reseau-asie.org/fr

Inscription

Le bureau des Jeunes Chercheur.es du GIS-Asie vous invite à un webinaire mercredi 22 avril de 10h à 12h sur la « Gestion des crises sanitaires en Asie » pour mettre en perspective la crise actuelle et mieux comprendre les mesures prises dans trois pays majeurs du continent asiatique (Inde, Japon et Chine). Trois intervenants donneront une perspective historique et comparative afin de prendre de la distance dans le contexte anxiogène actuel :  

  • Justine Rochot, sociologue associée au CECMC et au CEFC (Hong Kong), elle travaille sur les personnes âgées dans l’espace public en Chine. Elle a publié le 17 mars un article intitulé Le Virus et La Nation sur AOC
  • Christophe Jaffrelot, politiste et directeur de recherche au CERI-Sciences Po/CNRS et indianiste spécialiste de la classe politique indienne. Il a publié deux articles sur la situation actuelle en Inde pour l’Institut Montaigne : L’Inde à l’heure du coronavirus : une bombe à retardement globale ? (20/03/2020) et L’économie indienne face au choc du coronavirus (27/03/2020)
  • Ken Daimaru, historien du Japon contemporain et ATER à l’Université d’Aix Marseille (IrAsia – UMR 7306). Ses recherches actuelles portent sur les enjeux de la santé publique et le rôle des frontières. Il interviendra sur « Frontières sanitaires en temps de Covid-19. Le cas japonais ».

Pour vous inscrire : https://framaforms.org/inscription-webinaire-gestion-des-crises-sanitaires-en-asie-1586363282

A voir ! Des anthropologues partagent leurs expériences – Livre 1. Enfance et vocations

 
 
 
 

Livre 1. Enfance et vocation

 
 
 
 
 
 
30:00 En cours de lecture
 
5,9 k vues il y a 2 ans
 
« Serge Bouchard. Livre 1. « Je n’ai jamais aimé l’école » : l’anthropologie comme émerveillement » Monsieur Serge Bouchard est un anthropologue, écrivain et homme de radio québécois. Date : 21 …
 
 
 
107 vues il y a 3 semaines
 
« Roberte Hamayon. Livre 1. L’ethnologie, la linguistique et la Mongolie » Madame Hamayon est directeur d’études émérite à l’École pratique des hautes études (EPHE) Date : 23 octobre 2019 (Paris,…
 
 

Continuer la lecture