Archives de catégorie : Associations françaises

Appel à participation de vidéos en ligne par le réseau d’anthropologie médicale Amades

Le réseau https://amades.hypotheses.org/ abrite sur sa chaîne YouTube les vidéos confinées/déconfinées de chercheur.e.s en sciences sociales de la santé, de professionnel.le.s de santé et d’experts institutionnels. . L’objectif est d’éclairer le grand public sur la crise sanitaire liée au Covid-19 selon une approche scientifique et de partager des questionnements sur l’épidémie dans cette période de crise inédite (et au-delà).
 
 
Les vidéoconférences réalisées sont disponibles ici
Les modalités de participation sont ici :
 

Contact : Continuer la lecture

Bistrot des ethnologues avec Chadia Arab sur le travail saisonnier agricole Mardi 26 mai 2020 en ligne

Pour assister à cette conférence déconfinée, il vous suffira de vous connecter le mardi 26 mai, à partir de 19h30, sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/j/83941087097?pwd=eHlia3lMQmYvd0pIcGdCMUNhUGZUUT09

Puis, mentionner l’identifiant de la conférence : 839 4108 7097   Et le mot de passe : 915443

Une rediffusion sera programmée dans le cadre de l’émission “Allez savoir !” sur RPH (https://www.rphfm.org/tous-les-programmes/allez-savoir/)

Nous vous communiquerons la date de la rediffusion de cette séance ultérieurement.

L’ouvrage : À la fin des années 2000, des milliers de Marocaines sont parties travailler à la cueillette des fraises dans la province de Huelva, en Espagne. Recrutées directement au Maroc par des contrats saisonniers, ces “Dames de fraises” sont choisies pour la précarité de leur situation et parce qu’elles laissent des enfants qui les contraindront à revenir.

Chadia Arab, géographe et chercheuse au CNRS, analyse les rouages de ce programme de migration circulaire, pensé pour répondre aux besoins de main-d’œuvre et réguler les flux migratoires entre le Maroc et l’Union européenne, mais dont les femmes sont les grandes oubliées.

Chadia Arab, Dames de fraises, doigts de fée. Les invisibles de la migration saisonnière marocaine en Espagne, En toutes lettres, Casablanca, 2018, 188 pages, 978-9954987902 – 75 DH, 15 euros.

Webinaire – Gestion des crises sanitaires en Asie 22 avril 2020 10h-12h

http://www.gis-reseau-asie.org/fr

Inscription

Le bureau des Jeunes Chercheur.es du GIS-Asie vous invite à un webinaire mercredi 22 avril de 10h à 12h sur la « Gestion des crises sanitaires en Asie » pour mettre en perspective la crise actuelle et mieux comprendre les mesures prises dans trois pays majeurs du continent asiatique (Inde, Japon et Chine). Trois intervenants donneront une perspective historique et comparative afin de prendre de la distance dans le contexte anxiogène actuel :  

  • Justine Rochot, sociologue associée au CECMC et au CEFC (Hong Kong), elle travaille sur les personnes âgées dans l’espace public en Chine. Elle a publié le 17 mars un article intitulé Le Virus et La Nation sur AOC
  • Christophe Jaffrelot, politiste et directeur de recherche au CERI-Sciences Po/CNRS et indianiste spécialiste de la classe politique indienne. Il a publié deux articles sur la situation actuelle en Inde pour l’Institut Montaigne : L’Inde à l’heure du coronavirus : une bombe à retardement globale ? (20/03/2020) et L’économie indienne face au choc du coronavirus (27/03/2020)
  • Ken Daimaru, historien du Japon contemporain et ATER à l’Université d’Aix Marseille (IrAsia – UMR 7306). Ses recherches actuelles portent sur les enjeux de la santé publique et le rôle des frontières. Il interviendra sur « Frontières sanitaires en temps de Covid-19. Le cas japonais ».

Pour vous inscrire : https://framaforms.org/inscription-webinaire-gestion-des-crises-sanitaires-en-asie-1586363282

Lauréats des prix AMADES thèses 2018

https://amades.hypotheses.org/

es lauréates du prix de thèse AMADES 2018

AL DAHDAH Marine
Les mobiles du développement : santé maternelle par téléphone portable au Ghana et en Inde

 BRAUD Rosane
Construction d’une catégorie de « migrants » dans les actions de lutte contre les inégalités face au diabète en France. Analyse des configurations contemporaines des rapports sociaux inégalitaires

Présentation des thèses, des auteures et de leurs expériences

Continuer la lecture

Motions des laboratoires de recherche et des MSH

Nous rassemblons ici les motions, analyses, propositions relatives à la loi de programmation pluriannuelle de la recherche des laboratoires accueillant des anthropologues :

IMAf, URMIS, Centre Norbert Elias, Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), Institut d’ethnologie méditerranéenne européenne et comparative (IDEMEC), UMR Chine, Corée, Japon, Laboratoire Mondes américains, LAM, MSH Mondes, Urmis, Habiter le monde, Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales et des départements de sociologie de Metz et Nancy, CESSMA, LESC,… (liste non exhaustive) ainsi que l’Appel à signature des Directions de laboratoire de recherche

Continuer la lecture

Formation (gratuite) EthnoArt. Des préjugés au racisme : les mécanismes du rejet »

 

Pour bien démarrer l’année 2020, EthnoArt vous propose une nouvelle formation gratuite les 20 et 21 janvier prochains, dans nos locaux à Paris autour du thème :  « Des préjugés au racisme : les mécanismes du rejet ».
(retrouvez ici le catalogue de toutes nos formations gratuites intramuros). (…) Notre médiatrice anthropologue invitera les stagiaires à interroger collectivement les enjeux de la diversité culturelle, et plus spécifiquement les possibilités de concilier convictions personnelles, contraintes institutionnelles et attentes des publics.

À partir d’une méthode participative dynamique et innovante, qui repose sur le partage d’expériences et de savoirs, nos formations vous proposent d’enrichir vos pratiques professionnelles en apportant un éclairage original sur des situations d’incompréhensions ou de conflits vécus dans le cadre de l’exercice de vos missions.

Lire plus

Urgent Recrutement ! Niveau licence -Master pour ethnologues en herbe à Paris

Basée à Paris, l’association Ethnologues en herbe recherche 2 intervenant.e.s (licence ou master d’ethnologie ou d’anthropologie) pour animer des ateliers TAP (Temps d’activités périscolaires) dans les écoles primaires les vendredis entre 15h et 16h30 (ateliers dans les 19ème ou 20ème arrondissements). 

Ces ateliers portent sur deux thèmes: la découverte de l’ethnologie ou la découverte des villes
Ils ont lieu pendant toute l’année scolaire qui commence la semaine du 2 septembre (avec une réunion de pré-rentrée le vendredi 30 août).
Si vous êtes intéressés, vous pouvez nous contacter sur cette page ou par mail (info@ethnoclic.net/salome.delmotte@ethnologues-en-herbe.fr)

Conférence-débat : Comment et pourquoi intégrer l’approche anthropologique aux projets de développement ou au monde associatif ?

23 avril 2019 ✽ MMSH – 5 Rue du Château de l’Horloge, 13 090 Aix-en-Provence

13h30-14h : Accueil des participants
14h-16h : Interventions et questions

14h. Présentation de l’anthropologie appliquée : Laurent-Sébastien Fournier, Jacky Bouju, Philippe Lavigne-Delvigne, Juliette Sendra

14h55. L’expérience des opérateurs et les facteurs socio-culturels dans le développement international : Ghislaine Boyer, Chargée de projets et Assistante de direction de SOS Méditerranée à Marseille

15h20 L’expérience des opérateurs et les facteurs socio-culturels dans le monde
associatif français :
Ethno art, le Tamis

16h-17h : Temps d’échange informel autour d’une collation




Peuples Autochtones

Le RRT Peuples Autochtones a créé un blog afin d’échanger et de débattre autour des informations et des résultats de recherches anthropologiques qui participent à rendre visible les peuples autochtones, Indiens, indigènes, aborigènes ou tribaux, à partir de leurs processus organisationnels, leurs expressions politiques et culturelles, leurs conditions sociales et économiques, ainsi que les pratiques des acteurs accompagnant les expériences locales, régionales, nationales et transnationales.

• Au sein des activités de l’Afea, le RRT Peuples Autochtones s’intéresse aux nouveaux espaces qui s’offrent aux groupes autochtones, en tant que champs d’expression politique, sociale et culturelle. Il s’agit de favoriser une approche comparative des expériences de libre-détermination et d’autonomie dans leurs diverses acceptations et contextes géographiques. Le RRT vise à offrir un éventail de regards analytiques sur les expériences des peuples , depuis des perspectives socio-historiques qui mettent en valeur des luttes ethniques et identitaires parfois anciennes, en prenant en compte les cadres juridiques et légaux nationaux et internationaux, comme ceux qui encadrent l’adoption de la Déclaration des Droits des Peuples Autochtones par l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2007.

• Voir les objectifs spécifiques et les thématiques du réseau Peuples Autochtones sur le blog. La démarche du RRT va dans le sens d’une meilleure coordination des efforts de recherche qui convergent sur le thème des peuples autochtones dans le contexte contemporain de la globalisation. Il s’agit de nouer et de développer des liens de travail et de collaboration pour construire au sein de l’Afea un solide réseau national et international de chercheurs francophones engagés dans la poursuite de projets autour de l’autochtonie et des relations souvent conflictuelles qu’entretiennent les peuples avec les Etats, les entreprises et les organisations civiles et religieuses dans leurs territoires.

• Contact : ->bruno.baronnet@gmail.com] / [

Plus d’informations sur : http://AfeaReseauPeuplesAutochtones.wordpress.com

Journées d’étude de la SFE « Gilbert Rouget, héritage et perspectives »

« Suite à la disparition de Gilbert Rouget (1916-2017), la SFE rend hommage à cette figure fondatrice de l’ethnomusicologie française. Les Journées d’Etudes 2018 seront l’occasion de revenir sur son parcours exceptionnel, d’éclairer les différentes facettes de son travail, de souligner l’importance de son héritage scientifique au sein des recherches actuelles tout en revenant sur l’épistémologie et l’histoire des savoirs ethnomusicologiques. Ces réflexions se feront autour de trois axes principaux. Le premier porte sur son travail en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale et sur ses apports à l’ethnomusicologie africaniste et l’ethnomusicologie générale, notamment autour des questions de rituel, d’initiation et de pouvoir. Le deuxième concerne une dimension essentielle de son approche méthodologique, à savoir le rôle clé des enregistrements sonores et audiovisuels dans l’étude des répertoires musicaux. Enfin, le troisième axe touche à sa réflexion anthropologique sur les relations entre musique et transe ». Pour plus de détails, voir l’argumentaire en pièce jointe. Date limite des propositions : 20 avril 2018

Appel à contribution – séminaire ethnobotanique

Au début du XXIe siècle, la relation des sociétés humaines avec les plantes conserve beaucoup des attitudes anciennes. Certaines d’entre-elles se perdent, d’autres se transforment. Il s’y ajoute en permanence de nouveaux usages/nouvelles représentations, souvent reliés à la construction de l’idée contemporaine de nature. C’est au moment où les sociétés urbaines se font de plus en plus urbaines, que l’attention aux “choses de la nature” s’exacerbe, requiert de l’éclaircissement. L’ethnobotanique, longtemps regardée comme l’inventaire anachronique d’histoires feuillues plus ou moins folkloriques, est aujourd’hui en droit, sinon de revendiquer une situation de discipline autonome, en tout cas de s’interroger sur elle-même comme champ particulier des sciences humaines. C’est ce sur quoi propose de s’attarder le 16ème séminaire d’ethnobotanique de Salagon.

Journées d’étude : « La mode comme dialogue entre les cultures ? » – 21 et 22 Mars 2017 – Paris

Journées d’étude : « La mode comme dialogue entre les cultures ? » Objet, Média, Interaction et Société La Société d’ethnologie française est partenaire de deux journées d’études franco-japonaises autour de la mode à Paris les 21 et 22 mars 2017 à Paris. Ces journées sont co-organisées avec la Bunka Gakuen Univeristy de Tokyo. Pour le programme et plus de renseignements consultez le site de la SEF : https://sef.hypotheses.org/492

Appel à communication – Colloque de la SEF – Ethnographies plurielles n°7 : « Ethnographies et Engagement » – 9 et 10 novembre 2017 – Rouen

La Société d’ethnologie française organise son septième colloque de la série Ethnographies plurielles qui aura lieu à Rouen les 9 et 10 novembre 2017. Cette 7e édition a pour thème Ethnographies et Engagements. 3 axes sont proposés : Axe 1 : L’engagement au regard des disciplines Axe 2 : Les engagements dans la pratique ethnographique Axe 3 : Les terrains privilégiés de l’engagement L’appel à communication est ouvert jusqu’au 30 mai 2017. La proposition de communication doit se composer d’un titre, d’un résumé de 3 000 signes maximum (bibliographie incluse) et de mots-clés. Retrouvez l’appel à communication à l’adresse suivante : https://afea.hypotheses.org/75 Ce colloque sera précédé le 8 novembre d’un séminaire doctoral ayant pour thème la Réflexivité et la pratique ethnographique. Pour plus de renseignements, visitez le carnet de la SEF : sef.hypotheses.org