Collection EHESS-Translations

 » La collection « EHESS-Translations » a deux objectifs. Elle met à la disposition des lecteurs francophones de grands textes de sciences sociales restés inaccessibles en langue française. Elle invite aussi à une réflexion sur ce qu’est traduire des sciences sociales d’une langue dans

http://editions.ehess.fr/ouvrages/ouvrage/la-fin-du-monde/

La fin du monde Essai sur les apocalypses culturelles. Ernesto De Martino
 

Comment transformer les diagnostics portés au début du xxe siècle sur la « crise » ou le « déclin » de l’Occident en symptômes pour redéfinir les rapports de l’anthropologie aux autres sciences sociales ? Telle est la question à laquelle tente de répondre Ernesto De Martino en interrogeant les conceptions du temps que se sont forgées diverses formations historiques – qui sont aussi des concrétions culturelles – face à la menace que fait peser la modernité en tant qu’elle signifie dissolution d’un rapport authentique à soi et au monde.

une autre. Chaque traduction est confiée à un spécialiste du domaine traité par l’ouvrage ou de son auteur. Dans une préface nourrie, chaque traducteur présente l’un et l’autre ; il propose également le récit et l’analyse de son expérience de traduction. « EHESS-Translations » se décline tout à la fois comme le véhicule de connaissances nouvelles et le lieu d’une réflexion innovante sur la traduction savante.

« Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser le commerce généralisé. Quoi que l’on puisse dire de l’insuffisance de la traduction, cette activité n’en reste pas moins l’une des tâches les plus essentielles et les plus dignes d’estime du marché d’échange mondial »… »
(Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.