Nouvelle série « Ethnographies plurielles » CTHS-SEF

Lancement d’une nouvelle série « Ethnographies plurielles », CTHS-SEF A l’heure où l’ethnographie trouve un regain d’intérêt, une nouvelle série « Ethnographies plurielles » qui associe le CTHS et la SEF vient d’être créée dans la collection « Orientations et méthodes » des éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques. Elle entend stimuler les réflexions sur le travail de terrain et vise en particulier à explorer les multiples aspects des usages contemporains de l’ethnographie dans les sciences sociales. Parution du premier volume – juin 2014. Le terme « ethnographie » est aujourd’hui largement répandu dans l’ensemble des sciences sociales pour désigner tout à la fois une méthode et ses résultats : le travail qualitatif de collecte des matériaux de terrain, le corpus qui en résulte et l’écriture qui en restitue l’analyse. Mais recouvre-t-il le même sens pour tout le monde ? Nous avons voulu pour inaugurer cette série « Ethnographies plurielles » un volume qui tonifie, en les réactualisant, le concept et la pratique ethnographiques. Coordonné par Tiphaine Barthèlemy, Philippe Combessie, Laurent Sébastien Fournier et Anne Monjaret, cet ouvrage collectif intitulé Ethnographies plurielles. Déclinaisons selon les disciplines montre combien cette méthode de travail sur le terrain n’apparaît plus comme l’exclusivité des anthropologues qui eux-mêmes ne cessent de transformer ses usages. Dorénavant et plus que jamais elle se partage. Anthropologues, ethnologues, sociologues, historiens, urbanistes, spécialistes du sport, chercheurs en sciences de l’éducation, etc., tous soulignent l’apport de l’ethnographie pour leur discipline, ainsi que la manière dont elle a pu contribuer aux évolutions de celle-ci. Cet ouvrage ouvre ainsi les frontières entre des approches qui trop souvent s’ignorent. Plus d’information: http://sef.hypotheses.org/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.